Frederig Thetiot est le candidat d'Adsav, le parti du peuple Breton, aux cantonales 2008 pour le canton de Saint Père en Retz.

Frederig Thetiot, canton de Saint Père en Retz

mardi 30 septembre 2008

Rave Party de Frossay : Vidéo de Frederig Thetiot


Rave de Frossay: compte rendu de Frederig Thetiot

Je me suis rendu sur le site de Carnet lundi 29 Septembre afin de constater les dégâts engendrés par la rave de Frossay ; étant donné que les "raveurs" avaient promis de nettoyer les lieux, devait-on s'attendre à ce qu'ils soient dans un état acceptable? Bien sur que non, et en toute logique le site est dans un état de dégradation innomable. L'ensemble des médias aujourd'hui ne retient qu'une chose, cela s'est bien passé, 4000 "teufeurs" et pas de mort! Rien sur le son assourdissant, rien sur le saccage du site, rien sur la libre circulation de substances dangereuses. En bref, je retiens :

- Les médias qui s'enchantent et n'ont pas une pensée pour l'environnement
- Les "teufeurs" qui se réjouissent de la prochaine "drogue party"
- Les riverains qui ont subi cette occupation trois jours durant et dont l'opposition ne compte pour rien
- L'argent dépensé par le contribuable breton pour sponsoriser cette manifestation douteuse alors que l'économie est au plus mal et que l'on menace la musique traditionnelle bretonne
- La jeunesse de notre pays qui se perd et qui sert de chair à canon pour le plus grand profit des trafiquants

J'ai une pensée pour Mathilde Croguenec et sa famille.

L'Etat français nous a promis trois nouvelles raves, et l'on doute une fois encore que les riverains soient consultés. Les Bretons peuvent compter sur ADSAV ! pour continuer de s'opposer à ces abus de pouvoir manifestes et ce déni total de démocratie.

BEVET BREIZH

Frederig Thetiot

samedi 27 septembre 2008

Rave party à Frossay, Réaction à chaud de Frederig Thetiot.

Teknival à Frossay
Frederig Thetiot, candidat d'Adsav à Saint Père en RetzSuite a la rave géante prévue durant l'été 2008, un accord avait été trouvé a l'époque.

Pour résumer cet accord, l'état jacobin français avait plié par peur et avait promis l'encadrement de 4 mini rave (sic), a l'époque cela avait secoué les médias de loire atlantique, et une sortie avait été organisée par les militants d'Adsav du bro naoned (pays nantais) pour dénnoncer les raves party.

Madame Le maire était a l'époque en vacances et n'avait pu nous recevoir !
Aujourd'hui, le 27 septembre 2008, Madame le maire était encore en vacances, ou peut être se cache t'elle, qui sait ?

Malgré tout nous avons eu une discussion avec un représentant de l'opposition qui nous a expliqué que la mairie ne voulait pas mélanger politique et rave, ce qui est compréhensible. Ce représentant de l'opposition m'a avoué ne craindre qu'une chose "un mort durant la rave", il y a de quoi prendre peur. On regrettera juste que madame le maire s'exprime dans les médias le jour où la rave débute en arguant que la préfecture lui a ordonné de se taire, mais qu'elle s'y oppose !
Bref des élus aux ordres.

Nous avons organisé une sortie dans la semaine, personne n'était pour dénnoncer la rave et soutenir les habitants mis à part les militant du parti du peuple breton, les riverains avaient pour la plupart commencé à déserter les lieux.

Vendredi ouest france, titrait la situation se tend des inscriptions ont été peint sur les murs "mort aux raveurs", etc... On peut comprendre l'attitude de certains riverains qui n'ont plus que ce moyen pour exprimer leur colère, organiser sur un site natura 2000 une droguerie géante n'est pas le meilleur moyen pour dépenser l'argent du contribuable breton.

Gendarmerie en nombre, nous avons compté pas loin de 30 camions, samus, pompiers, etc.... des grilles ceinturent l'ensemble du périmetre des bord de loire.

Allons à la visite de la décharge sauvage ! : chien en grand nombre sans laisse dont un mastiff !, et pas un de petite taille, nous dirons pauvre bête. Stand de nourriture tenue par nos amis zombies (que fait le service de l'hygiene ? Surtout que deux wc pour plus de 5000 personnes c'est léger...). Des jeunes dans des états pas possible la tête dans les baffes. Une musique d'un autre temps assez forte pour que nous ne restions pas plus d'une demi heure à la rave party, passé ce laps de temps, l'audition risque de souffrir, bref la jeunesse de notre pays est mal en point et c'est cela qui m'inquiète.

Je ne remercie pas le prefet pour cette organisation culturelle, en septembre 2008 les fest noz du pays de frossay, ne sont plus tout a fait les mêmes.

Nous retournons lundi sur site pour constater le travail de nettoyage.


Frederig Thetiot et son équipe de militants d'Adsav, le parti du peuple breton, sont présent à vos côté afin de dire NON à ce nouveau scandale anti-breton.

Frederig Thetiot,
Adsav, le Parti du Peuple Breton
Bro Naoned / Pays Nantais



Mur du son au teknival de Frossay
Gendarmerie au teknival Frossay

Frossay : danger, rave imminente

Frederig Thetiot, candidat d'Adsav à Saint Père en RetzLes rave parties sont de vastes rassemblements sauvages en plein air où l'on danse sur des musiques électroniques répétitives du soir au petit matin pendant parfois plusieurs jours.

Pour des raisons qui semblent pour le moins douteuses l'Etat français impose ces manifestations aux Bretons à intervales réguliers. Les raves occasionnent des dégradations majeures de l'environnement, et sont associées à l'échange et la consommation massive de stupéfiants, sources de trafics juteux et de drames humains. Contraint d'annuler le teknival 2008- une « rave party » géante- pour cause d'indignation populaire, l'Etat français compte désormais multiplier ces manifestations, dans le but probable de les banaliser. Premier d'une série de quatre, un teknival se tiendra ce week-end à Frossay.

Les organisateurs (« les sound-systems ») et la préfecture de Loire-Atlantique se sont mis d'accord sans consulter les riverains. Le site choisi, au Carnet, en bord de Loire, est présenté comme une simple friche industrielle, alors qu'il s'agit aussi d'un lieu bien connu des pêcheurs et où niche une faune sauvage, y compris des cygognes. Plusieurs milliers de personnes sont attendues.

Au nom d'Adsav, le parti du peuple breton, je suis dès à present à vos côtés afin de dire NON à ce nouveau scandale anti-breton.


Frederig Thetiot
Bro Naoned
Candidat d'Adsav aux cantonales 2008 dans le canton de St Père en Retz

lundi 10 mars 2008

Frederig Ar Bouder remercie les électeurs

Mes chers compatriotes,

Hier vous avez participé à l'élection des maires et d'une partie des conseillers généraux présents en Bretagne. L'enjeu était important pour Adsav, le parti du peuple breton, car ces élus ont la possibilité réelle de servir les intérêts de la Bretagne.

Pour sa première bataille électorale, Adsav , le parti du peuple breton, était présent dans six cantons répartis sur l'ensemble du territoire de la Bretagne historique. Dans ces cantons, ce sont plus de trois mille Bretons qui ont fait le choix de nos candidats. Dans le canton de Lamballe, les scores ont atteint les 6,3%. Dans quatre des six cantons, les candidats du parti du peuple breton ont atteint des scores qui ont frôlé ou dépassé les 5%. Le score plus modeste de 2,33% obtenu dans le canton de St Père-en-Retz l'a été alors que 7 candidats étaient en lice. Ces résultats sont remarquablement homogènes au regard de la diversité des cantons (urbains, ruraux etc.) masquent des adhésions encore plus larges dans certaines communes où le vote breton a pu atteindre jusqu'à 12% et 13%. Nous pouvons donc parler d'un succès impressionnant et incontestable.

Au nom du parti du peuple breton, je tiens à remercier celles et ceux qui se sont portés sur nos candidats. En plaçant leur confiance dans les défenseurs de l'intérêt breton, ces Bretonnes et ces Bretons lucides ont permis au seul parti breton totalement indépendant des forces françaises d'émerger comme une réalité politique incontestable dès son « baptême du vote ». N'ayons pas peur des mots, il s'agit d'un acte fondateur. Il faudra désormais compter en Bretagne avec cette présence indomptable et déterminée, cette force de proposition et de rénovation, au lieu des habituels chevaux couchés.

A wir galon ganeoc'h !

Frederig ar Bouder
Penn rener Adsav

Résultats de l'élection cantonale à Saint père en retz.

Frederig Thetiot, candidat du parti du peuple Breton pour le canton de Saint père en retz à obtenu 2,33% des suffrages exprimés. Vous avez été prêt de 120 à voter pour le candidat du peuple Breton. Merci pour votre confiance.

lundi 3 mars 2008

Soutenez Frederic Thetiot, le candidat du parti du peuple Breton à Saint Père en Retz.

Soutenez Adsav financièrement. Votre candidat a besoin de votre soutien, que ce soit au travers de vos votes le 9 mars, ou bien de votre implication sur le terrain pour la campagne électorale, mais vous pouvez aussi apporter une grande aide à votre candidat en faisant un don déductible à hauteur de 66% de vos impôts. Faîtes un don, par Paypal, par virement ou par chèque, à l’ordre du « Mandataire financier de Frederic Thetiot ». Pour les dons par chèques, envoyez les à la boîte postale à Rennes, pour les virements, voici le numéro de comptes :

Saint Père en Retz : Mandataire Financier de Frederic Thetiot (Don Paypal)
15749 36184 00010045108 95

Vos dons aux candidats sont déductibles à 66% de vos impôts à payer!

L'ordre des virements ou des chèques est « Mandataire financier de Frederic Thetiot » ; le reçu qui sera adressé par le mandataire financier de chaque candidats vous permettra de déduire cette somme de vos impôts dans les limites fixées par la loi. Conformément à l'article L.52-9 du Code électoral, ce mandataire financier est seul habilité à recueillir des dons en faveur du candidat dans les limites précisées à l'article L.52-8 du Code électoral, modifié par la loi de finances pour 2006, article 5 II n° 2005, selon lequel notamment : « Les dons consentis par une personne physique dûment identifiée pour le financement de la campagne d'un ou plusieurs candidats lors des même élections ne peuvent excéder 4600 euros. » - « Tout don de plus de 150 euros consenti à un candidat en vue de sa campagne doit être versé par chèque, virement, prélèvement automatique, ou carte bancaire. »

ADSAV
BP 80337
35203 Rennes Cedex 2

jeudi 28 février 2008

Lettre à M.Louis-Armand de Béjarry, Secrétaire général FN44.

Monsieur,

Vous diffusez sur le site Internet « FN44 » un texte de Marguerite Lussaud, votre candidate dans le canton Bourgneuf-en-Retz. Ce texte qui s’intitule – « Et les enfants victimes du génocide vendéen ? » - rappelle avec justesse que le pays de Retz fut « un haut lieu de la résistance populaire à la République liberticide ». Sa finalité demeure des plus obscures. Le lecteur ne sait pas trop s’il s’agit de commenter les choix éducatifs du président des Français ou de tourner le dos aux célébrations des victoires révolutionnaires qui sont pourtant le lot commun de votre parti.

Si les buts sont obscurs le contenu est lui fort douteux: on y fait un amalgame inacceptable entre la Bretagne et la Vendée. Un amalgame qui ne fait que prolonger la négation du peuple breton, de son histoire, de sa personnalité. Le texte évoque en effet le martyre des enfants des Lucs-sur-Boulogne en l’associant au Pays-de-Retz . Mais les Lucs-sur-Boulogne ne se trouvent pas dans le Pays de Retz, et les Paydrets dont je suis, et que Madame Lussaud aspire à représenter, ne sont pas « vendéens » que je sache! Cherche-t-on par ce biais à embrouiller encore davantage les cerveaux bretons soumis à la propagande « paysdeloiresque » ? On peut le penser lorsqu’on constate qu’à côté de ce texte figure, pour couronner le tout, un drapeau qui mélange l’emblème du pays de Retz - la croix noire (Kroaz Du) de la Bretagne indépendante placée sur un champ d’or – avec les coeurs entrecroisés du département français de la Vendée. Que penser de ces amalgames? Ignorance? Amnésie? Manipulation?

En attendant vos explications, veuillez accepter mes salutations les plus bretonnes

Frederig Thetiot
Candidat d’Adsav, le Parti du peuple breton
Canton de St Père-en-Retz

samedi 23 février 2008

Découvrez le programme de gouvernement breton du parti du peuple Breton.

Programme de gouvernement breton d'Adsav

Intitulé "210 propositions pour la Bretagne", ce programme se veut un condensé général d'une quarantaine de pages des choix politiques d'Adsav dans les divers domaines de la vie nationale bretonne.
Une introduction de Padrig Montauzier, ancien président d'Adsav! le parti du peuple breton, intitulée "Maitre chez soi".
Un programme se déclinant autour des thèmes principaux des Valeurs, de la Culture, de l'Enseignement, de l'Europe, de l'Immigration, de l'Etat, de l'Economie, de l'Agriculture, de la Pêche, de la Santé, de la Sécurité/justice, de l'Environnement, du Social, de l'Emploi, ou encore de la Défense.

Téléchargez le programme de gouvernement breton d'Adsav Vous pouvez téléchargez gratuitement ce programme au format PDF afin de mieux connaître le parti du peuple Breton. Pour cela clic droit sur l'icône à gauche et choisissez "enregistrer sous".




Vous pouvez également achetez le programme de gouvernement breton édité par Adsav pour seulement 4,5 € (frais de port inclus) sur la boutique en ligne d'Adsav. Programme vendu au format livre avec couverture couleur en papier glacé.
Acheter en ligne avec paypal
Paiement en ligne sécurisé grâce au système Paypal.
Acheter en ligne sur la boutique d'Adsav

mardi 22 janvier 2008

Frederig Thetiot, candidat du parti du peuple Breton au canton de Saint Père en Retz

Frederig Thetiot, candidat d'Adsav à Saint Père en Retz Frederig Thetiot est un jeune père de famille de 34 ans qui exerce la profession de Chauffagiste. Passionné de son pays, il milite pour la cause bretonne depuis l'an 2000 lorsqu'il participa a la création d'Adsav, le parti du peuple breton. Cet enagement, son seul engagement politique, ne s'est jamais démenti.

Avec Frederig Thetiot, vous avez en face de vous non seulement un Breton fier de son identité, mais également un défenseur acharné de vos intérêts. Le candidat d'adsav, le parti du peuple breton, entend promouvoir la personnalité bretonne du Pays de Retz, celle qui fait votre fierté et votre succès. Au Conseil général de la Loire Atlantique, il défendra le tissu économique traditionnel du canton, le maintien de son économie agricole, un tourisme de qualité et qui le met en valeur, le respect de l'architecture et des paysages, les droits et les usages locaux (chasse et pêche). Frederig Thetiot s'opposera a la négation du caractère breton de la Loire Atlantique et du Pays de Retz, et en particulier aux tentatives de transformer le canton en une simple zone dortoire , une banlieue de St Nazaire. Qui sait, bientôt en une banlieue "sensible" a l'image de la Seine St Denis? Avec Frederig Thetiot c'est hors de question!


Frederig Thetiot s'est proposé pour représenter le parti du peuple breton dans un canton cher à son coeur, le canton de Saint Père en Retz. Soutenons le candidat du parti du peuple breton Adsav !

samedi 22 décembre 2007

Adsav, le parti du peuple breton.

ADSAV!, est le Parti de l'indépendance bretonne. Son objectif est la création d'un Etat indépendant breton. En tant que parti nationaliste, il veut protéger l'identité bretonne et défendre les intérêts du peuple breton. ADSAV!, parti politique breton, entend présenter un programme cohérent et original aux interrogations des Bretons et des Bretonnes.

Les bretons découvriront un parti différent des autres partis politiques en Bretagne. Trop souvent les défenseurs de l'identité bretonne ont été ou sont tributaires des modes et des idées dominantes, oubliant souvent de forger leur propre vue des choses et restant de ce fait dépendants de systèmes mentaux qui les aliènent ou les nient A bien des égards leur incertitude idéologique ruine l'importance de leur combat, les réduisant en inoffensifs objets de folklore, quand elle ne les amène pas à se replier sur des activités sans portée, ADSAV n'est pas un parti de compromissions, ni un parti protestataire qui ne chercherait qu'à témoigner, à se justifier, ou pire, à prendre on ne sait quelle revanche sur l'histoire. C'est un parti qui reste fidèle à son programme et à ses engagements. Un parti breton et européen. Un parti qui défend les intérêts du peuple breton et des peuples européens. Un parti d'avenir enraciné dans un passé glorieux.

Enfin, ADSAV rejette, de façon catégorique, tout recours à la violence qui ne peut en aucune façon être utilisée pour nos revendications. Seule l'action politique peut faire progresser nos idéaux nationalistes.

Adsav, questions/réponses pour mieux comprendre le parti du peuple breton.

1- Comment ASDAV ! définit-il la nation ?
Un peuple, une langue, une culture sur une terre. La Bretagne est une nation, l'hexagone un conglomérat artificiel de nations: "la France n'existe que grâce à son Etat, sans Etat, la France n'existe plus" (De Gaulle).

2- Mais la Bretagne ne fait-elle pas partie de la France ?
La France occupe la Bretagne mais le peuple Breton est un peuple distinct. Pendant près de mille ans l'Etat breton a été indépendant.

3- Nantes est-elle en Bretagne ?
Oui, elle est même une de nos trois capitales (Nantes, Vannes, Rennes). Les frontières réelles de la Bretagne sont celles de l'ancien Etat Breton. Le reste ce ne sont que découpages artificiels imposés par la France.

4- Adsav! Est-il nationaliste ?
Oui. Adsav! est nationaliste il place la libération et le développement de la nation bretonne au premier plan de son combat.

5- Adsav! est-il indépendantiste ?
Oui. Adsav! considère que tous les peuples ont droit à un Etat pour assurer leur existence et leur securité, y compris les Bretons

6- Le nationalisme d'ADSAV!! est-il expansionniste ou son indépendantisme violent ?
Non. Chacun chez soi dans le respect mutuel. De nombreuses nations ont gagné leur indépendance par des moyens pacifiques (Pays Baltes, Slovénie, bientôt Flandre et Ecosse etc.) . ADSAV fait de la politique en toute transparence et sans aucune forme de violence. La transparence est plus efficace que la clandestinité.

7- L'indépendance est-elle viable ?
Il n'est de pays riches qu'en hommes, les Bretons ont tout pour réussir: - L'économie Bretonne est diversifiée et solide ( agriculture,élevage, pêche, industrie agroalimentaire, télécommunications, chantiers navals, tourisme etc.). - Les services publics bretons et les systèmes de retraite seront à l'image de ceux des petits pays du nord de l'Europe : à taille humaine, donc plus efficaces.

8- Comment envisager la Bretagne dans l'Europe?
Un Etat breton souverain dans la confédération européenne, avec, entre la nation et Europe, l'euro-région celtique. Nous avons tout à gagner à nous rapprocher de nations soeurs, tout à perdre avec la France.

9- République ou monarchie ?
Aux Bretons de décider par référendum de leurs institutions le jour venu. Une chose est certaine, la république bretonne sera la fille du roi Arthur, la monarchie française était la mère de la révolution.

10- Quelle place pour la langue bretonne après l'indépendance ?
Quelle place pour le Gallo ?
ADSAV! veut rendre au breton sa place de langue d'Etat et de langue de culture. Le gallo est un parler local qui mérite le respect, pas une langue nationale.

11- Quel projet scolaire pour nos enfants ?
La famille éduque, l'école instruit.

12- Qui est Breton ?
La nationalité bretonne se transmet par filiation. Est Breton celui dont au moins une part des ses ancêtres étaient Bretons, qu'il soit né en Bretagne ou ailleurs. Attribuer une "nationalité" au mépris de cette réalité est une atteinte à la dignité. La nationalité s'hérite, la citoyenneté se mérite

13- Que pense ADSAV ! des moeurs, ADSAV ! est-il « homophobe »par exemple ?
ADSAV! n'a pas sa place dans les chambres à coucher. Il n'est ni homophobe, ni homophile.

14- Que pense ADSAV! des religions et en particulier de l'Islam ?
Les croyances sont libres, les pratiques doivent respecter les racines spirituelles de la Bretagne qui sont celtiques et chrétiennes.

15- Quel modèle économique et social pour la Bretagne de demain ?
ADSAV! défend l'entreprise privée et entend maintenir un équilibre entre l'intérêt de l'individu et celui de la communauté nationale. ADSAV ! est donc favorable au modèle consensuel de développement économique qui prévaut en Europe du Nord. ADSAV ! n'est ni libéral ni anticapitaliste.

16- Que pense ADSAV ! du syndicalisme ?
ADSAV! est favorable à l'esprit des communautés de métiers ou le travailleur est protégé et est propriétaire de son métier. Les produits divisent, le métier fédère.

17- Que pense ADSAV! de l'écologie ?
L'écologie est née à droite. ADSAV ! se bat pour la protection de l'environnement. Les verts sont des imposteurs car l'écologie véritable suppose le respect des lois de la nature, ce que prône ADSAV!.

18- ADSAV! est-il de droite ou d'extrême-droite ?
La droite et la gauche de l'hémicycle français sont sans valeur. ADSAV! est de droite car il défend la société qui correspond le mieux à l'ordre naturel : celle où s'imbriquent les communautés naturelles, ou corps intermédiaires: famille, commune, région, nation et métier."Extrême droite" ne veut rien dire, c'est une insulte et non une catégorie politique. Personne ne peut définir cette notion.

Ce site est listé dans la catégorie Blogs : Blogs politiques de l'annuaire Referencement et Dictionnaire

Erreur SQL